You are currently viewing 7 spécialités culinaires d’Aix-en-Provence

7 spécialités culinaires à absolument déguster à Aix-en-Provence

Ne manquez pas de déguster les spécialités gastronomiques d’Aix-en-Provence pendant votre séjour dans le sud de la France. Que ce soit en dessert, en plat ou en entrée, voici 7 spécialités culinaires incontournables de cette commune.

Les cuisses de grenouille à la provençale

Bien que les cuisses de grenouille soient une spécialité française, la préparation à la provençale fait toute la différence. À base de viande blanche, la recette est assaisonnée avec de l’huile d’olive, du persil et de l’ail en Aix-en-Provence. La texture de la chair dorée devient ferme et fondante grâce à la cuisson à la poêle. De plus, l’ajout d’un filet de jus de citron apporte un goût de fraîcheur à ces cuisses de grenouille.

La daube provençale

La daube provençale est la combinaison d’un bon vin rouge, d’herbes de Province, d’épices et de viande. Pour ce dernier, choisissez entre le bœuf, le veau, le mouton, le taureau et l’agneau. La préparation requiert beaucoup de temps, car il faut une journée entière pour mariner l’ensemble. Ensuite, il faut 4 h de plus pour les cuire à l’étouffée avec les autres ingrédients. D’ailleurs, l’appellation daube provençale provient de ce mode de préparation et de cuisson. Néanmoins, différentes variantes existent vu que chaque famille a apporté une touche personnelle à la recette.

La soupe au pistou

Manger une soupe au pistou le soir est devenu une tradition dans certaines localités en Aix-en-Provence. Outre le pistou, cette soupe est une composition de légumes frais, de légumes secs et de pâtes. L’ensemble forme le goût de la basilique de la soupe, notamment l’ajout du pistou au dernier moment. Il s’agit, en effet, d’une sauce formée à partir de basilic, de parmesan, d’ail haché, d’huile d’olive et de sel.

La tapenade

La tapenade se présente sous forme de purée composée de gousses d’ail hachées, de câpres, d’herbes, d’anchois, d’huile et d’olives. L’ensemble est ensuite pilé jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse. La qualité de cet apéritif repose notamment sur la qualité des olives, qu’elles soient noires ou vertes. À tartiner sur du pain ou des canapés, la tapenade se déguste principalement en entrée. Vous pouvez aussi y tremper des bâtonnets de légumes crus pour la déguster en apéritif. En outre, elle peut servir à farcir les volailles ou à sublimer les pâtes fraîches.

Le calisson d’Aix

Le calisson d’Aix est une confiserie à base de pâte de fruits avec du melon confit et de poudre d’amande. L’ensemble est posé sur une feuille de pain azyme, puis nappé de glace royale. Chaque détail de cette friandise mérite d’être apprécié avec le glaçage croquant, la pâte moelleuse et l’élasticité du pain azyme. La calisson d’Aix est principalement un dessert de Noël, mais cela ne vous empêche pas de la déguster en collation.

Le biscotin d’Aix

Le biscotin d’Aix s’est initialement présenté sous forme de petite bille de pâte sucrée cuite au four. On a utilisé de la marmelade d’orange, du citron ou de l’abricot pour le parfumer. Au début du XVIIIe siècle, une version moderne est apparue, dont une noisette enrobée de pâte aromatisée compose la base. L’eau du fleur d’oranger est le plus utilisé pour aromatiser la pâte. Ainsi, vous pouvez apprécier un sablé à texture croquant avec cette fine couche de pâte qui le constitue.

Le nougat blanc

Des blancs d’œufs, du miel et d’amandes sont les composants de base du nougat blanc. Étant fabriquée depuis toujours à Aix-en-Provence, cette friandise a fait la réputation de certaines localités provinciales dans la commune. Selon les ingrédients à utiliser, il existe des nougats noir, blanc et rouge. Le nougat noir est la recette originale, mais en incorporant les blancs d’œufs au miel et au sucre, on obtient du nougat blanc. Il est vendu sous forme de cubes ou de bâtonnets emballés dans un sachet ou un coffret sur le marché.

Laisser un commentaire